Foire aux questions

Vous avez des questions, nous avons des réponses!

Admissibilité à la campagne Jamais sans mon arbre

Pourquoi la campagne Jamais sans mon arbre est-elle réservée aux propriétés construites avant 2002?
Le Code de l’arbre de Laval a été modifié en 2002, obligeant les propriétaires de résidences construites après 2001 à planter un arbre en façade de leur résidence. La campagne vise donc à encourager les propriétaires qui ne sont pas soumis à cette obligation à planter un arbre sur leur terrain, afin qu’eux même et la collectivité puissent profiter des nombreux bienfaits que les arbres procurent.
Je suis le propriétaire de ma maison et j’aimerais obtenir un arbre mais je ne suis pas certain qu’elle a été construite avant 2002. Quoi faire?

La Ville de Laval vous offre la possibilité d’accéder à la version électronique du rôle d’évaluation foncière d’une​ propriété. ​Vous pouvez y voir l’année de construction de votre résidence dans la section «caractéristiques du bâtiment principal».

J’habite une résidence construite avant 2002, mais je n’en suis pas le propriétaire (ex. locataire d’un immeuble à logements). Est-ce que je peux tout de même recevoir un arbre?

Oui. À condition que le propriétaire complète le formulaire d’inscription ou que vous nous fournissiez une procuration signée de sa part (avec les coordonnées nous permettant de le joindre) vous autorisant à faire la demande en son nom.

J’habite à Laval, mais j’aimerais planter mon arbre à l’extérieur de la ville ou dans ma cour arrière, est-ce possible?

Non. Pour être admissible à recevoir un arbre à travers la campagne Jamais sans mon arbre, celui-ci doit être planté en façade de la résidence dont vous êtes propriétaire et qui est inscrite sur le formulaire d’inscription.

J’habite à Laval, mais pas dans le secteur visé par la campagne cette année. Que dois-je faire pour obtenir un arbre?

Suivez nous sur Facebook, Instagram et Twitter et nous annoncerons sous peu le prochain quartier où la campagne aura lieu en 2020. Vous pouvez également nous faire parvenir un courriel (info@plantaction.org) pour nous aviser de votre intérêt. Cela pourrait nous influencer dans notre choix de quartiers pour les prochains projets. 🙂

Y-a-t-il une limite d’arbres pour laquelle je suis admissible?

Oui, vous pouvez seulement obtenir un arbre par résidence (à l’exception d’immeubles à logements qui pourraient en recevoir plus d’un, mais cette option est à discutée au cas par cas).

Si je ne suis pas admissible ou je change d’avis, est-ce que je peux obtenir un remboursement?

Vous serez contacté avant la plantation si vous n’êtes pas admissible. Le coût défrayé (moins les frais de gestions appliqués par Paypal) vous sera remboursé le cas échéant. Nous vous invitons toutefois à communiquer avec nous avant de vous inscrire si vous n’êtes pas certain de votre admissibilité.

Si je change d’avis concernant l’essence d’arbre sélectionnée, puis-je modifier mon choix?

Oui, tant que la commande d’arbres n’est pas passée. Avant de commander, nous communiquerons avec vous. Ce sera alors la dernière occasion de modifier votre choix


Le bon arbre au bon endroit

J’aimerais me procurer un arbre mais je ne sais pas lequel choisir. Pouvez-vous m’aider?

Absolument. Consultez tout d’abord la liste des arbres offerts et voici quelques éléments à considérer.

1) L’espace disponible sur votre terrain


L’arbre que vous allez choisir doit être planté en façade de votre résidence, en dehors de l’emprise publique, à au moins 2 mètres d’une voie publique, d’une borne-fontaine, d’une vanne d’arrêt et d’une bouche d’égout.

Est-ce que l’espace disponible autour permettra à un arbre à grand déploiement de bien croître?

Si oui, un arbre comme le chêne rouge, l’érable rouge, l’érable à sucre ou le bouleau jaune (arbre emblématique du Québec) serait idéal. L’épinette requiert également un bon espace considérant la superficie que ses branches occuperont au niveau du sol.

Si vous avez un plus petit espace libre en façade, nous vous suggérons de planter l’amélanchier du Canada, le tilleul européen, l’ostryer ou le micocoulier. Vous pourriez aussi considérer le mélèze laricin, un conifère moins large et moins dense que l’épinette, qui perd ses aiguilles à l’automne, et qui laissera entrer la lumière dans votre demeure en hiver.

Fait important à noter : N’oubliez pas qu’un arbre feuillu à grand déploiement aura le double avantage d’apporter beaucoup plus d’ombre sur la toiture de votre résidence tout en vous permettant d’avoir une vue dégagée lorsque vous regardez par la fenêtre.

2) La biodiversité
Quelles espèces d’arbres voyez-vous dans votre quartier? Vous voulez contribuer à éviter une autre problématique comme celle de l’agrile du frêne? Nous vous conseillons alors fortement d’ajouter une espèce différente de celle des arbres à proximité.

N.B. : PlantAction privilégie les espèces indigènes, lorsque disponibles chez le fournisseur, tout en étant conscient que certaines espèces indigènes sont mal adaptées aux conditions urbaines et que, en contrepartie, certains cultivars sont plus résistants aux maladies, à la pollution, etc.

3) Le niveau d’ensoleillement
Évaluez la période d’ensoleillement sur votre terrain :

– Plein soleil, plus de 8 heures de soleil pendant la période la plus chaude de la journée: tous les arbres offerts

– Mi-ombre, environ 4-6 heures d’ensoleillement par jour accompagné d’ombre claire faite par des arbres ou des constructions : Amélanchier du Canada, Bouleau jaune, Ostryer de Virginie

– Ombre, environ 2-4 heures d’ensoleillement par jour : Amélanchier du Canada, Micocoulier occidental, Ostryer de Virginie.

Il y a des fils électriques qui passent au-dessus de mon terrain en façade. Est-ce que je peux y planter un arbre quand même?

S’il y a une ligne électrique en façade de votre maison, nous vous invitons à vérifier si l’arbre que vous choisissez respecte la distance de plantation sécuritaire en allant sur le site Hydro-Québec.

Quelle hauteur atteint l’arbre une fois à maturité ?

Vous pouvez consulter les fiches des arbres offerts dans le formulaire d’inscription pour connaître leur hauteur moyenne à maturité.



La plantation de l’arbre

Pourquoi l’arbre sera-t-il planté seulement à l’automne?

La période de grande chaleur estivale est à éviter car les risques de sécheresse sont élevés et le jeune arbre subirait un stress inutile alors qu’il a besoin de toute son énergie pour s’installer dans sa nouvelle demeure. L’humidité du sol généralement présente au printemps et à l’automne permet d’assurer un meilleur taux de survie et une meilleure reprise pour votre arbre.

À quelle date aura lieu la plantation de mon arbre?

La date exacte n’a pas encore été déterminée. Nous communiquerons avec vous par courriel ou par téléphone pour confirmer la date à laquelle l’arbre et le matériel de plantation seront livrés chez vous par la municipalité et PlantAction. De plus, nous communiquerons dans les jours précédents la plantation pour que vous puissiez identifier l’endroit où vous voulez que votre arbre soit planté.

Qui va planter mon arbre?

Nos bénévoles ayant reçu une formation seront mis à contribution pour effectuer la plantation des arbres. Si vous le désirez, vous pouvez participer à la plantation de votre propre arbre. Communiquez avec nous pour nous aviser de votre intérêt. Vous pouvez également vous inscrire comme bénévole pour vivre l’expérience PlantAction.


Entretien de mon arbre

À quelle fréquence dois-je arroser mon arbre ?

Référez-vous à notre guide de plantation et d’arrosage.

Comment savoir si mon arbre a besoin d’eau?

Examiner le paillis, assurez-vous qu’il est humide. Sinon, donnez à votre arbre de l’amour bien mérité (de l’eau évidemment). Évitez toutefois de trop arroser, votre arbre doit s’habituer tranquillement à faire face aux périodes de sécheresse.

Si mon arbre meurt dans la première année, sera-t-il remplacé ?

Si vous pensez que votre arbre est mort après un an, contactez-nous par courriel.

Pendant combien de temps est-ce que je dois garder le tuteur que vous avez installé?

Nous vous suggérons de conserver le tuteur en place de 2 et 5 ans après la plantation de votre arbre, en fonction de son degré d’exposition aux vents et au déneigement, par exemple. Vérifiez de temps en temps l’installation afin de vous assurer que ni le tuteur, ni l’attache n’endommagent les branches ou l’écorce fragile de votre jeune arbre. Évitez aussi d’attacher votre arbre avec une corde, du ruban adhésif ou du fil métallique pour la même raison.

N.B. : Si vous n’êtes pas certain du moment propice au retrait du tuteur ou que vous décidez de le retirer sans pour autant souhaiter le conserver, nous vous invitons à communiquer avec nous. Il nous fera plaisir de vous conseiller et, si le moment est opportun pour le retrait du tuteur, de le récupérer pour d’autres projets.